FREDDIE GIBBS @ Le Rex (Toulouse)

FREDDIE GIBBS @ Le Rex (Toulouse)
Date : 2 Juin 2016
Lieu : Toulouse (31 - Haute-Garonne)

FREDDIE GIBBS @ Le Rex (Toulouse)DEADLY RHYTHM présente :

------------------------------------------------------------------------------------------
►FREDDIE GIBBS ( ESGN - US ) ( Hip-Hop )

Freddie Gibbs s’annonce comme étant le non officiel street poet du Midwest des Etats Unis en 2009, sortant une série de mixtapes étant aussi complexes que violentes.

Influencé par des rappers comme 2Pac, Biggie, UGK et Bone Thugs-N-Harmony, Freddie Gibbs racontes l’histoire de la disparition de sa ville natale avec ses paroles aussi honnêtes que convaincantes. Il raconte le déclin de cette ville. Déclin auquel il aurait contribué puisqu’il était encore alors un dealer de drogue.

Il fournira ainsi le studio d’enregistrement de Gary dans l’Indiana, absorbant des rhymes sans inspirations pendant qu’il faisait ces petites affaires. Etant certain qu’il peut faire mieux, Gibbs commence à écrire ses propres paroles et enregistre quelques demos qu’il fit passer à Interscope. Lorsque le label signe Gibbs en 2006, il bouge à Los Angeles pour enregistrer un premier album, mais l’année suivant, un remaniement chamboule Interscope et le rapper se voit remercier. Il retourne alors à Gary puis part vers Atlanta jusqu’à ce que le producteur Josh the Goon le convainc de revenir à L.A. pour tenter sa chance une fois de plus. En 2009, il sort « The Miseducation of Freddie Gibbs » et est encensé par la critique. Il sort juste après «Midwestgangstaboxframecadillacmuzik » et réussi à avoir un petit article dans le magazine « The New Yorker » écrit par Sasha Frere-Jones qui déclare que « Gibbs est LE rapper sur lequel il miserait aujourd’hui ». Plus tard dans l’année il sortira une mixtape avec pas moins de 81 chansons, « The Labels Tryin’ to Kill Me ». Comme l’indique le titre de l’album, Gibs est, comme Jay Electronica, devenu une star du hip-hop du 21eme siècle et est capable de s’accaparer les louanges de la presse et peut compter sur une communauté de fidèles qui se procurent ses titres via des mixtapes et des plateformes musicales et de téléchargement au lieu d’utiliser un réseau de distribution plus classique propre à l’industrie. Il reste donc un artiste indépendant en 2009 et en 2010, il sort l’EP « Str8 Killa », produit par le label Decon. Deux ans plus tard il sort deux albums en collaboration, le premier avec Madlib, « Piñata », un album sorti sous le label underground de Madlib, Invazion ; et un autre avec DJ Fresh, « The Tonite Show » marquant les débuts de ses nombreuses collaboration avec des producteurs de la West Coast. Des artistes comme Gucci Mane, E-40 ou encore Tory Lanez finiront sur son premier et plus récent album avec son label actuel, ESGN, « Shadow of a Doubt », sortit en 2015.
20 €

Contacter le vendeur par Email

| Plus

> Publier une annonce dans cette catégorie

> Signaler cette annonce

Sujet :


Message : (facultatif)

Membre : BasileB
Depuis le : 20/04/2016

Toquedechef