Festival Jazzapassa 2011

Date : 25 Juin 2011
Lieu : Passa (66 - Pyrénées-Orientales)

Festival Jazzapassa 2011FESTIVAL
JAZZAPASSA


Un artiste, un lieu

Le concept de Jazzapassa est né de la rencontre entre un artiste largement reconnu sur le plan national et international et d’un lieu porteur d’histoire et de magie où souffle l’esprit des Aspres.

L'artiste

Le jazz très recherché de Julien Lourau et de ses complices, en particulier le splendide Bojan Z, trouve dans une programmation
très originale, l’opportunité d’entrer en communion avec les ocres gorgés de soleil des pierres du Monastir. Julien fréquente le village
de Passa depuis longtemps, mais sa rencontre avec le Monastir
del Camp et avec Jacques Marceille, le propriétaire des lieux, fût décisive. L’exploration de l’incroyable sonorité de la chapelle
déclencha chez Julien cette envie d’investir ces lieux de sa musique
et de sa conception très sensuelle de cet espace. Jazzapassa est
une manifestation culturelle de très haut niveau, portée par la Communauté de Communes des Aspres. Elle s’inscrit dans une démarche de présentation de toutes les formes de musique à la population de la Communauté et dans la mise en valeur de sa
richesse touristique et architecturale.
Le lieu
De Charlemagne à Mérimée et surtout d’un personnage extraordinaire comme François Jaubert de Passa, le Monastir del Camp est habité par la légende, par la réalité de ses trésors architecturaux. L’esprit d’une histoire hors du commun s’accroche à chaque pierre et vient réveiller la curiosité des visiteurs. C’est cette alliance entre la modernité d’un jazz reconnu et l’histoire considérable d’un site qui préside à l’idée de ce festival. 2011 est sa troisième édition. La direction artistique de Julien Lourau assure la qualité unique qui convient à la dignité de ce bijou qu’est le Monastir.

Patrick BELLEGARDE, Maire de Passa


PROGRAMMATION
Samedi 25 juin 2011
Ouverture des portes 19h
Début des concerts 20h
ANDRE MINVIELLE & LIONEL SUAREZ


Scatteur, rappeur, rime-ailleurs André Minvielle bouscule les mots et les conventions. Du blues au patois, de la gaieté au déchirement, le jazz cogne, valse, virevolte, chaloupe et s'encanaille. Lionel Suarez fait partie des accordéonistes les plus demandés de la scène française. Virtuose de la valse, jazzman subtil et rythmicien hors pair, il est le complice idéal d’André Minvielle. A eux deux, ils emportent le public dans un voyage poétique et musical, de l’après-guerre au monde métissé de maintenant, de Gus Viseur à Marc Perrone, du jazz à la créolisation.

André Minvielle – Lionel Suarez – « Tandem » (2011- e-motive records / L’autre Distribution) – www.minviellesuarez.com - www.larticole.org

JULIEN LOURAU & BOJAN Z



Julien Lourau, saxophoniste, a commencé sa carrière professionnelle à moins de quinze ans, à l’ancienne, avant de s’illustrer au tournant des années 90 avec Trash Corporation. Au contact de cette drôle de bande bigarrée, il ne cherche pas à reproduire les formules ressassées et trouve matière à se construire un avenir à l’avant-garde du jazz où se croisent alors la plupart de ceux qui vont compter, comme Bojan Z dont il va devenir le partenaire complice.

Bojan Z, pianiste né à Belgrade dans une famille mélomane, n’a eu de cesse d’imposer sa marque de fabrique, celle d’un musicien « border line ».

Sevré du swing tellurique des Balkans, émancipé au contact des musiques plus à l’ouest, style pop, tendance rock, ce fan de jazz au pluriel est devenu une référence du jazz « made in France ». Approches multiples, vision singulière : voici ce qui lie ces deux artistes qui n’ont de cesse de renouveler les formules.
Julien Lourau – « Quartet Saigon » (2009 - Naïve)
www.myspace.com/julienlourau Bojan Z
« Humus » (2009 – Emarcy - Universal Jazz France) - www.bojanz.com

ROCE



Né à Bab El-Oued d’une mère algérienne et d’un père argentin d’origine russe, élevé à Thiais en banlieue parisienne, Rocé n’a jamais pu se contenter d’un seul paysage, d’une seule culture. Si le hip hop est sa véritable passion, il a toujours cherché à le transcender, à l’enrichir pour aller ailleurs comme dans « Top Départ » son premier opus en 2001. Son avant-dernier album « Identité en crescendo », rassemblait des musiciens de free jazz, du légendaire saxophoniste Archie Sheep au trompettiste et linguiste Jacques Coursil, en passant par Gonzales le pianiste fou. Rocé trace un chemin en dehors des sentiers rebattus du rap français. Son credo : bousculer les idées reçues pour mieux avoir foi en l’individu !

Rocé – « L’être humain et le réverbère » (2010- Big Cheese Records) - www.rocemusic.com

Tarif normal : 20 euros

Tarif réduit* : 15 euros

Accès

Situation géographique : Monastir del Camp (66) à 1km de Passa
De Perpignan, prendre la D900 direction Le Boulou – Céret. Continuer tout droit jusqu’au rond-point où prendre la direction Villemolaque - Passa. Traverser Villemolaque. Arrivée au Monastir del Camp.

De Narbonne, prendre l’A9 direction Perpignan – Barcelone. Prendre la sortie n°41 Perpignan Nord. Rejoindre la D900 direction Perpignan- Le Boulou – Céret. Continuer tout droit jusqu’au rond-point où prendre la direction Villemolaque – Passa. Traverser Villemolaque. Arrivée au Monastir del Camp.

jazzapassa.com
20 €

Contacter le vendeur par Email

| Plus

> Publier une annonce dans cette catégorie

> Signaler cette annonce

Sujet :


Message : (facultatif)

Membre : sendtjewoodmusic
Depuis le : 14/06/2011
Type : Professionnel

Toquedechef