Festival Rock'in Kiosque 12ème édition

Festival Rock'in Kiosque 12ème édition
Date : 18 Juin 2016
Lieu : Saint-Michel-sur-Orge (91 - Essonne)

Festival Rock'in Kiosque 12ème éditionLe festival Rock'in Kiosque 12ème édition organisé par Le Cri de la Libellule est de retour  !

Il aura lieu le Samedi 18 Juin 2016 à partir de 18h30 au kiosque municipal des Genets à Saint-Michel sur Orge si les conditions atmosphérique le permette, le cas échéant, le festival se replierait dans le Centre Culturel Baschet.

Retour du Festival Rock'in Kiosque après un an d’absence, une fois de plus nous vous ferons découvrir des groupes qui ont séduit le comité d'écoute du Cri de la Libellule composé de membres de l'association, de membres des réseaux musicaux départemental et national, d'animateur radios...

Mais c'est quoi tout ça ? De la musique vivante et festive distillée par des artistes à découvrir ABSOLUMENT ! ! ! ! !
N'hésitez pas à aller écouter et voir ces artistes.

ASTRAL TEARS (Métal Moderne)

Astral Tears, groupe Orléano-Essonnien naît en 2010 d'une belle rencontre entre Beyza chanteuse-auteur et Maxime guitariste–compositeur.
Ensemble, ils se découvrent un intérêt commun, cette passion dévorante pour la musique et plus particulièrement le métal. Il forment, dans un premier temps, un duo et reprennent des titres version acoustique qui les inspirent.
Ce duo, force motrice d'Astral Tears, assouvit cette énergie débordante en évoluant vers des créations originales avec un son qui l'est tout autant.
Le groupe se forme avec l'arrivée de G rem le bassiste et Jelly le batteur, complices à la vie comme à la scène. Ils bâtissent ensemble des arrangements audacieux donnant une musique puissante et progressive : un son "Métal" teinté de sonorités orientales.
2012, année du premier album. Astral Tears souhaite avec cet opus, partager son goût passionné pour une musique puissante, sans retenue, enrichie par le charme de sa chanteuse. Mélodies, intelligence profonde et son puissant, Astral Tears a passé pratiquement 2 ans sur la route, accompagné de Will (guitariste) pour rencontrer son public, montrer toute la richesse des compositions portée par un jeu solide. Durant ces deux années, ils ont ouvert pour des groupes comme AqME, TANK, Kells, Keen, et ont franchi les frontières pour aller jouer en Suisse et en Belgique.
2014 et 2015 sont consacrées à la composition du 2eme album, dans lequel le groupe recherche plus de profondeur et d’émotion. Suite au départ de Jelly et Will, ils sont rejoints courant 2015 par Fabien à la batterie pour reprendre le flambeau. Grâce à son jeu précis et dynamique, il amène toute son énergie au combo.

BALTO PARRANDA (Gypsy Punk)

Balto Parranda est un défouloir musical, un concentré de sonorités festives, de la vitamine en perfusion. Oscillant entre le Rock et le Gypsy, le groupe délivre des concerts dansants, le tout avec une énergie Punk et des sonorités Balkaniques.
S'inspirant de groupes tels que Gogol Bordello ou la Mano Negra, le Balto Parranda livre une musique entraînante et communicative.
Dansons que Diable !

SO WAS THE SUN (Rock)

Le power-trio So Was The Sun a un programme simple : un chant qui crie et susurre en sacrifiant ses guitares, une basse héritée des trips acides de Nashville et une batterie féminine qui prône sans ambiguïté le "hit like a girl".
Avec ses mélodies cold à l'anglaise, son barrage électrique façon Seattle et ses clins d'½il à Josh Homme, ce groupe picard et francilien a déjà été remarqué en première partie de The Datsuns (GAM), Dallas Frasca (Picardie Mouv) ou encore Tagada Jones (Tremplin rock de Mouy) durant leur centaine de concerts incluant Copenhague, Londres et Belfast.
Lors de l’enregistrement de leur dernier single, ils ont été épaulés par Arnaud Bascuñana (Wampas, No One Is Innocent) à la production et Maor Appelbaum (Sepultura, Faith No More) au mastering.
Après un changement de line up cet été, les cartes de So Was The Sun ont été complètement redessinées. C’est dans ce périmètre, mais surtout au-delà, que Palem et sa bande d’Adorateurs du soleil comptent bien franchir d’autres frontières.

DRY CAN (Alternative Grunge Rock)

Dry Can naît à la fin des 90’s sous forme d’un duo acoustique composé d’Antoine Abinun et Anne Lupieri. Après quelques dates, ils décident d’intégrer une section rythmique à leur formation.
Quelques années passées entre salles de répétitions et scènes plus tard, les Dry Can sortent, début 2007, un premier album « Something like that... ». Avec ce LP, ils proposent 8 titres de rock, qui marient des influences héritées de leur background parental (Led Zeppelin ou Pink Floyd) avec leur affinité particulière pour la scène grunge des early 90’s (Soundgarden, Pearl Jam, Alice in chains, Stone temple pilots...) et pour des groupes allant de Deftones ou Incubus à Blind Melon ou Black Crowes en passant par Ben Harper et Jeff Buckley.
Fort des retours unanimement enthousiastes des critiques, parmi lesquelles on trouve entre autres Rock’n’Folk et Guitar Part, Dry Can (Antoine Abinun, Olivier Crescence, Pascal Desmet, Anne Lupieri) enchaîne les concerts jusqu’en 2010.
Le groupe décide alors de prendre du recul afin de se consacrer à l’écriture et l’enregistrement de « Meanwhile », qui sort en septembre 2014.
Tout en restant dans la continuité de « Something like that.. » le nouvel album intègre de nouvelles influences qui étoffent le répertoire du groupe en lui conférant une maturité et une sérénité certaine. Une fois encore, leur production discographique est saluée par la presse européenne spécialisée qui unanimement souligne la grande qualité de composition et d’arrangement de cet opus, ainsi que l’aisance avec laquelle Dry Can mélange les genres, tout en gardant une cohésion et une identité forte, reconnaissable dès les premières notes de l’album.

LA CLE DE SOUS-SOL (World Acccoustique)

Prenez de la musique pop, ajoutez-y un peu de soul, un brin de manouche mettez-y un soupçon de reggae, recouvrez textes français et anglais, laissez mijoter à petit funk. Vous n’avez plus qu’à laisser vos oreilles savourer le son de la Clé de sous sol.
Avec plus de 150 concerts à son actif La Clé De Sous Sol visite un large répertoire de reprises et de compositions rythmées à la sauce acoustique.
Ils ont eu l’occasion de partager la scène avec Igit, Karpatt, Merlot, Ceux qui marchent debout, La Caravane passe, David Lemaitre.
Vainqueur du Supertremp en 2015, tremplin de musiques actuelles, un 2eme EP « Je vais rester » est disponible depuis Février 2016. Après avoir fait voyager sa musique un peu partout en France, La clé de sous sol est friande de faire de nouvelles rencontres pour la partager encore et encore

Alors rejoignez nous le Samedi 18 Juin, pour découvrir ou revoir ces artistes locaux et régionaux, on a vraiment besoin de VOUS  !

Concerts gratuits - Buvette - Restauration

Nos partenaires : Ville de Saint-Michel sur Orge - Conseil Général de l'Essonne - Taverne Gambrinus - Chronodrive - Rezonne – Centre Culturel Baschet - Association Musicalement Votre - L'émission British Connection – Easyzic.com - Association des Quatre Quartiers.
Gratuit

Contacter le vendeur par Email

| Plus

> Publier une annonce dans cette catégorie

> Signaler cette annonce

Sujet :


Message : (facultatif)