super paper mario

Super Paper Mario

Bookmark and Share Partager cet article

Il s’agit ici d’un petit jeu sans prétention avec notre célèbre ami plombier qui devait nous faire patienter en attendant la sortie de Super Mario Galaxy. Mélange de plates-formes et d’aventure, et amélioration du principe de Paper Mario, il présente un concept original sur lequel tout repose : le changement de dimension, la possibilité de pouvoir passer de la 2D à la 3D quand bon vous semble !

Niveau scénario, Mario doit récupérer huit c½urs purs pour contrecarrer le plan du méchant comte Niark ! Ce dernier veut faire naître le c½ur du Chaos, qui détruira le monde grâce à une faille spatio-temporelle, et doit pour cela marier Peach et Bowser, la belle et la bête. Il a aspiré tout le monde dans sa dimension sauf Mario, seul espoir de l’humanité qui sera épaulé par un lumineux papillon, Tippi, et le sage Merlon qui vous guidera dans vos épreuves. Votre ville de départ, et point de chute à chaque fin de chapitre, est Recto. Il faut préciser que si le scénario ne gagne pas le prix de l’originalité il est plutôt marrant, voire absurde, les dialogues sont moins enfantins que d’habitude et dans l’ensemble du jeu vous trouverez plein de clins d’½il à l’univers de Mario ; l’un des plus comiques est la possibilité de prendre une étoile qui vous fait habituellement grandir, mais là vous prenez carrément tout l’écran, avec une pixelisation grossière à souhait pour faire un effet rétro, et vous pouvez en avançant défoncer toute la déco : énorme ! mario paper wii Pour mieux faire ressortir la différence entre les dimensions, le jeu est au départ en 2D avec une sorte de sticker Mario, il ressemble à un bout de papier collé sur une image et se tortille comme une feuille quand vous passez en 3D : charmant ! Toute la progression dans l’aventure est basé sur ce concept, dès que quelque chose ou quelqu’un vous bloque le passage contournez le ou trouvez un autre chemin en changeant de dimension, c’est très original et surtout c’est suffisamment varié et créatif pour ne pas sombrer dans une espèce de répétition. D’ailleurs toujours dans le même principe de varier les plaisirs et d’éviter la monotonie vous aurez la possibilité d’incarner 3 autres personnages : le frangin Luigi, qui saute très haut, la princesse Peach qui peut planer avec sa robe et enfin l’ennemi juré Bowser qui peut cracher des flammes. Ainsi en cas de blocage vous prendrez l’un de vos 3 acolytes pour pouvoir progresser grâce sa capacité ; par contre eux ne peuvent pas passer en 3D, ce qui veut dire que vous ferez quand même l’essentiel du jeu avec Mario.
Sur un plan graphique on ne peut pas vraiment dire que c’est joli, mais c’est volontaire, le style 2D rétro, les nombreuses astuces visuelles et autres clins d’½il donnent un genre particulier plutôt plaisant ; il en est de même pour la bande son truffée de petits bruits et thèmes musicaux sortis tout droit de l’univers de Mario.

Sur le papier, sans mauvais jeu de mots, Super Paper Mario pouvait faire peur et c’était légitime : un jeu techniquement dépassé avec une 2D de chez grand-mère, et un concept novateur mais qui risquait de ne pas tenir sur la longueur du jeu… Pourtant c’est une excellente surprise, il est fun, créatif, débile, rempli de références pour les nostalgiques de Mario et cultive intelligemment un aspect rétro! Sa durée de vie, sans être extraordinaire, reste correcte, donc il a largement sa place dans les bons jeux de la Wii.

• Infos jeu

Type : Plateforme

Développeur : Nintendo

Testé sur Wii


Par Maitreced

Donnez une note au jeu :

2.5/5 (20 votes)

Blog Diltoo
ligue 1 2008
Résultats Ligue 1