madworld

Madworld

Bookmark and Share Partager cet article

Yessssss ! Enfin le voici, le jeu Wii pour adultes que l’on attendait depuis fort longtemps ! Au revoir les gentils petits animaux de la forêt, les balades avec son ami poney, les séances de yoga avec maman et les party-game en famille, voila l’ami Jack et son bras tronçonneuse qui vient jouer au boucher dans un show de télé-réalité particulièrement violent et sanglant où le gagnant est simplement l’ultime survivant (ça coûte moins cher en cadeau à la prod !). No More Heroes était déjà sorti du cadre habituel enfantin que nous propose trop souvent Nintendo, mais Madworld va beaucoup plus loin en proposant un beat’em all bien gore et ensanglanté.

Dans Madworld il n’est plus question de tuer uniquement, il faut le faire avec le plus de style possible, comprenez le plus violemment, pour engranger un maximum de points ! En effet si vous tuer votre adversaire à coup de poing vous gagnerez nettement moins que si vous le coincez avec un pneu, l’empalez avec un panneau, avant de la balancer sur un mur de piques ! Ces points sont nécessaires pour atteindre le total exigé dans chaque niveau et ainsi débloquer des armes et autres objets bonus, des mini-jeux, puis l’accès au boss. Il vous faudra donc rechercher les meilleurs combos pour marquer le plus grand nombre de points, et le plus rapidement possible car vous aurez un temps limité pour mener à bien votre tâche. La première particularité du titre est son esthétisme qui n’est pas sans rappeler Sin City ! L’intégralité du jeu est en noir et blanc, du coup le rouge du sang, que l’on est déjà content de retrouver dans un jeu Nintendo, va vous sauter au visage en contraste avec l’absence de couleur ! Un peu de jaune à l’occasion dans la déco mais ce sera tout. Les graphismes sont proches des Marvel comics, ces fameuses bandes dessinées américaines : on retrouve le splash symbolisant le bruit d’un coup et autres effets sonores écrits à l’écran en rouge, et les personnages ont le trait quelque peu exagéré pour accentuer l’aspect caricature. Cette esthétique particulière est du plus bel effet, et en plus d’être originale elle nous change un peu des graphismes Gamecube de beaucoup de jeux Wii ! Et une fois n’est pas coutume, la bande son est excellente ; elle est nerveuse, rythmée et se compose en majorité de rap, de hip hop et bien sûr de bon vieux rock, vu que découper un gars à la tronçonneuse sur la chanson de Bambi serait légèrement inappropriée !
Attaquons à présent le vif du sujet : la castagne ! Les commandes de base sont le saut avec Z, le coup de poing avec A, la tronçonneuse avec B, associé aux mouvements de la Wiimote qui donneront des coups verticaux ou horizontaux selon votre gestuelle. Mais les plus nombreux sont les coups spéciaux propres à chaque objet que vous utiliserez ; en fait ce qui dans un autre jeu est un coup spécial que l’on ne peut faire que rarement est ici une normalité constante, vous en ferez sans arrêt et c’est bien évidemment dans votre intérêt pour atteindre le quota de points nécessaire. Du coup lorsque vous les enchaînerez vous aurez droit à une panoplie de combos bien trash, aussi débiles que dévastateurs, et on en redemande ! Le nombre d’objets est important et varié et l’ensemble reste dans une logique d’humour bien ridicule, un peu comme quand vous empoignez un ennemi et le jeter sur une table, il fait une belle glissade tout le long comme dans la pub Pliz, ou encore la possibilité de les catapulter sur la lune pour ne citer que deux exemples ! Bref c’est toujours très nerveux, violent, marrant, décalé, et très efficace visuellement. La jouabilité reste dans le ton, on monte on descend on secoue on tourne, pas de répit pour vos petits bras et les manettes de la Wii, et vous l’aurez deviné, on ne joue pas à Madworld vautré dans son sofa ! A noter que parfois vous aurez un stage à faire au guidon d’une moto, mais ce n’est pas la partie la plus intéressante du jeu loin de là car ce n’est pas très bien fait et très vite lassant.
Dans les points négatifs on trouve une caméra trop lente pour suivre les rotations de Jack, et une évolution très linéaire du titre puisque chaque stage se déroule à l’identique, les ennemis arrivent inlassablement jusqu’à que vous ayez atteint le quota de points ou que le temps imparti soit écoulé. C’est identique avec les boss, on s’éclate quand même mais vous ne pourrez les battre qu’avec un genre de QTE une fois que vous aurez croisé votre tronçonneuse avec son arme ! Mais le gros défaut, comme trop souvent et là c’est même pire que d’habitude et que No More Heroes, c’est la durée de vie ! Même avec 14 stages, et même en galérant sur un ou deux boss vous ne pouvez espérer atteindre les 10h de jeu, et si vous jouez bien vous serez même plus proche des 5h que des 10 : hallucinant ! J’estime qu’au prix actuel des jeux c’est quasiment honteux et c’est regrettable puisque cela handicape fortement l’intérêt du jeu.

Madworld est une vraie bombe esthétique, un bon beat’em all qui crève l’écran comme on aimerez en voir plus souvent ! Il est bien gore, violent à souhait, hyper dynamique, divertissant, marrant de par son aspect auto-dérisoire et son ton décalé et très stylé graphiquement ; on a presque du mal à croire qu’on est sur la Wii ! Malheureusement il est beaucoup trop court et malgré un plaisir de jeu indéniable une fois terminé on a du mal à y revenir. Je vous le conseille quand même vu le faible nombre de jeux intéressants sur la Wii en mode solo, mais c’est quand même une petite déception de voir une durée de vie si faible, du coup il reste dans la catégorie des bons titres mais ne passe pas dans celle du vrai hit.

madworld wii madworld nintendo wii

• Infos jeu

Type : Beat'em all

Editeur : Sega

Développeur : Platinum Games

Testé et disponible uniquement sur Wii


Par Maitreced

Donnez une note au jeu :

3.1/5 (17 votes)

Blog Diltoo
ligue 1 2008
Résultats Ligue 1