little big planet

Little Big Planet 

Bookmark and Share Partager cet article

Il existe quelque part au dessus de nos têtes un autre monde, un monde à part créé par la somme de nos imaginations et de nos rêves qui se sont envolés dans le ciel pour fusionner et donner naissance à Little Big Planet ! Vous devrez guider votre sackboy, petite poupée de chiffon, à travers de nombreux environnements plein de couleurs, de mécanismes et de pièges en tout genre qu’il vous faudra vaincre pour progresser dans l’aventure. Une fois aguerri vous pourrez à votre tour créer votre petit monde et le faire tester par la communauté.

Dès que l’on commence à jouer on est séduit par l’aspect graphique, sorte de mélange de décors en carton pâte très colorés, de personnages désarticulés comme des pantins et de nombreux petits objets sortis tout droit d’un coffre à jouets : c’est mignon à souhait et attachant ! Par contre le jeu est en fausse 2D, je suis moins fan mais le fait de pouvoir progresser sur 3 plans de profondeur atténue ma déception. Vous pourrez à votre guise modifier la matière, la couleur et les vêtements de votre petit homme-sac pour lui donner l’apparence que vous souhaitez. Au niveau du son c’est très correct, les musiques sont bonnes à une ou deux exceptions près et les bruitages sont marrants et loufoques.
little big planet sur play 3 Les actions de votre personnage sont très basiques : se déplacer, sauter et s’agripper mais la notion de saut est mal conçue, on flotte quelque peu en l’air ce qui rend difficile la précision de l’atterrissage, cruciale dans ce jeu pour ne pas mourir toutes les 30 secondes. L’autre action possible est la pose d’autocollants ; en fait pour débloquer plus de pièces ou d’objets dans les différents niveaux du jeu, voire pour ne pas rester bloquer dans la progression de l’histoire, vous devrez coller des stickers correspondant sur des objets en carton. Si cet aspect du jeu est novateur et marrant au départ, il devient rapidement pénible et répétitif ; là où on se prenait au jeu de finir les niveaux à 100% on se contente très vite de simplement le finir.
Par contre au niveau des petits engrenages et mécanismes rien a redire, c’est inventif, que ce soit un simple interrupteur à actionner ou tout un système de balancement de plates-formes à gérer c’est bien pensé et suffisamment varié pour qu’on ne s’ennuie jamais. Une multitude de petites énigmes vous attendent et il est assez fréquent de rejouer un niveau que l’on vient de finir juste pour le plaisir.
Ce titre que l’on pourrait schématiquement associé à un jeu de plates-formes se veut plus complet ; en effet il fait la part belle à la création. Le mode histoire est court, il ne sert qu’à vous initier tout en vous permettant de débloquer des outils en plus pour vos futures créations; certains niveaux nécessitent la présence d’autres joueurs du réseau pour obtenir tous les objets, c’est là que la notion de communauté et de partage prend tout son sens ! Il est indéniable que vous croiserez en réseau de véritable créateur dont l’ingéniosité frôle le génie ludique, et lorsque vous voudrez créer à votre tour, c’est une multitude de possibilités qui s’offre à vous à travers de très nombreux objets et réglages disponibles.

Mon impression est très partagée pour ce Little Big Planet : c’est un petit jeu mignon et efficace malgré des concepts de base très simples, dont la durée de vie du mode histoire est très courte vu que ce n’est pas là l’essentiel du jeu. Mais justement, lorsque l’on doit créer des tableaux c’est là que je décroche totalement ; je suis un joueur, pas un concepteur, cette partie du jeu ne m’attire pas, ce n’est pas du tout mon trip de passer des heures à construire des niveaux ! Heureusement que tout le monde ne pense pas comme moi sinon ce titre n’aurait jamais vu le jour, mais c’est le genre de sentiments mitigés qu’il peut inspirer.
Donc si vous cherchez un équivalent à Mario passez directement votre chemin, si la partie création vous attire ce jeu est fait pour vous.

• Infos jeu

Type : Plates-formes/ Réflexion

Développeur : Media Molecule

Editeur : Sony

Testé sur Playstation 3, disponible également sur PSP


Par Maitreced

Donnez une note au jeu :

3.1/5 (20 votes)

Blog Diltoo
ligue 1 2008
Résultats Ligue 1